L’auto d’une dame disparue retrouvée brûlée près d’un cadavre à Calixa-Lavallée

CALIXA-LAVALLÉE, Qc – Le véhicule appartenant à Doris Hallé-Tremblay, une femme de Sainte-Julie de 71 ans portée disparue depuis le 6 septembre, a été retrouvé calciné, mardi matin dans la municipalité de Calixa-Lavallée en Montérégie, avec un corps à proximité.

C’est l’appel d’un citoyen qui a amené, vers 10 h 30, les policiers vers la découverte du véhicule gris, en bordure d’un chemin dans un secteur isolé «très boisé» aux limites de Verchères. Ce secteur est surtout peuplé d’habitations saisonnières, a précisé Yanic Parent, capitaine à la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent.

Un important contingent de policiers a été dépêché sur place pour tenter de déterminer ce qui s’est produit. Un large périmètre de sécurité a été établi. Les enquêteurs ont entrepris de scruter les environs à la recherche d’indices et devaient interroger des résidants du secteur pour en savoir davantage.

La police a confirmé vers 14 h 30 que le véhicule retracé appartenait bel et bien à Doris Hallé-Tremblay.

Si «tout porte à croire qu’il s’agirait bien de Mme Tremblay», selon le capitaine Parent, il faudra tout de même attendre les résultats de l’autopsie pour en avoir la confirmation.

Aucune hypothèse n’est écartée pour expliquer ce qui serait survenu, a indiqué M. Parent. Un scénario criminel tout comme un suicide sont donc possibles.

Mme Hallé-Tremblay était disparue de chez elle le 6 septembre. Lorsque son conjoint était rentré vers 16h30, le petit-déjeuner qu’il lui avait laissé était intact, mais la dame et son véhicule n’y étaient plus. Le système de localisation par satellite de son véhicule, un Nissan Sentra 2015 de couleur grise, avait révélé des déplacements dans les secteurs de Contrecoeur, Verchères et Varennes, mais les recherches policières à ces endroits n’avaient rien donné.

Laisser un commentaire