Le Bluenose II a quitté son quai et a été remis au gouvernement néo-écossais

LUNENBURG, N.-É. – La goélette Bluenose II a été remise officiellement au gouvernement de la Nouvelle-Écosse, mercredi à Lunenburg.

Le navire emblématique a été amarré devant le Musée des pêches de l’Atlantique, après avoir été restauré durant deux ans au quai de la fonderie de Lunenburg.

Le Bluenose II a subi une restauration qui a été marquée par de nombreux retards et dépassements de coûts.

De multiples problèmes sont survenus durant l’opération, dont certains au gouvernail, ce qui l’empêchera vraisemblablement de naviguer cet été.

Lorsque le projet de rénovation a été annoncé en 2009, le gouvernement provincial de l’époque avait estimé qu’il en coûterait 14,4 millions $. Or, le mois dernier, les coûts avaient atteint 19 millions $.

La goélette est en attente de l’installation d’un nouveau système de direction.

Le Bluenose II, lancé en 1963, est une réplique du Bluenose original, une goélette de pêche des Grands Bancs qui lui a valu une renommée mondiale en raison de ses lignes gracieuses et de sa vitesse. C’est lui qu’on voit sur les pièces de 10 cents.

Le vérificateur général de la province examine toute l’opération de restauration du navire.