Le Canada adopte une attitude attentiste face au résultat électoral en Israël

OTTAWA – Le Canada adopte une attitude attentiste en ce qui a trait aux implications politiques des élections israéliennes, même si Stephen Harper a tweeté ses propres félicitations au premier ministre Benyamin Nétanyahou.

Le parti de droite de M. Nétanyahou, le Likoud, a été réélu lors des élections nationales de mardi en Israël, mais il faudra encore des négociations avant qu’il puisse former un gouvernement de coalition avec des partenaires.

Dans les dernières heures de la campagne électorale, M. Nétanyahou a annoncé qu’il s’opposait à la création d’un État palestinien et a promis de continuer à construire des colonies dans les territoires revendiqués par les Palestiniens.

La politique étrangère du Canada est opposée à ces deux positions, même si le gouvernement Harper a rapproché le pays d’Israël plus que n’importe quel autre gouvernement précédent.

Bien que le Canada soutienne une solution comprenant deux États et s’oppose formellement à l’établissement de colonies par Israël, le gouvernement Harper a choisi de faire connaître sa position en privé aux Israéliens.

Le message de M. Harper envoyé sur Twitter souligne qu’il a hâte de travailler avec le prochain gouvernement de M. Nétanyahou.

Les plus populaires