Le Canada assumera la totalité des coûts d’un nouveau pont frontalier

OTTAWA – Le gouvernement canadien dit avoir conclu une entente pour assumer la totalité des coûts de construction d’un nouveau pont reliant le Canada aux États-Unis.

Le Canada prévoyait déjà payer 95 pour cent des coûts de construction du pont entre Windsor, en Ontario, et Detroit. La nouvelle entente couvre la dernière portion du pont: l’esplanade d’inspection du côté américain.

La construction du nouveau pont, qui sera réalisé dans le cadre d’un PPP, ne coûtera rien aux contribuables canadiens car les coûts seront récupérés à même les futurs droits de péage, a assuré la ministre des Transports, Lisa Raitt.

Le gouvernement fédéral avait déjà exprimé sa frustration d’être obligé d’attendre que les travaux débutent du côté américain avant d’aller de l’avant. Le projet est estimé à 4 milliards $.

La nouvelle infrastructure remplacera le pont déjà existant. Le tiers du commerce entre le Canada et les États-Unis transige par ce passage frontalier.

Laisser un commentaire