Le Canada sera exclu d’une réunion sur l’État islamique, selon certains médias

OTTAWA – Certains médias rapportent que le Canada n’a pas été invité à une rencontre ministérielle devant avoir lieu à Paris, au milieu de la semaine, pour discuter de la lutte contre l’État islamique.

L’entourage du ministre canadien de la Défense nationale, Harjit Singh Sajjan, a confirmé à la Société Radio-Canada et au journal «The Globe and Mail» que cet élu n’assistera pas à la réunion de mercredi.

Ses homologues des États-Unis, de la Grande-Bretagne, de l’Allemagne, de la France, de l’Italie, de l’Australie et des Pays-Bas seront, quant à eux, sur place.

La directrice des communications du ministre canadien, Renée Filiatrault, a insisté sur le fait que la décision d’Ottawa de retirer éventuellement ses appareils CF-18 des combats contre l’État islamique n’avait rien à voir avec l’exclusion de son patron.

De son côté, le secrétaire parlementaire du ministre des Affaires étrangères, Omar Alghabra, a indiqué que des représentants américains, britanniques, allemands, français, italiens, australiens et néerlandais se rencontraient régulièrement en l’absence du Canada. Il ne se formalise donc pas de la situation.

Laisser un commentaire