Le ministre Hébert accepte les propositions du conseil d’administration du CHUM

MONTRÉAL – Le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Réjean Hébert, est satisfait que le conseil d’administration du CHUM soit parvenu à une entente sur la résiliation du contrat de Christian Paire.

Le ministre entend maintenant épauler le Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) dans la mise en oeuvre de mesures de redressement.

M. Paire avait été suspendu avec solde le 2 décembre dernier dans la foulée du dépôt du rapport du vérificateur général du Québec.

Or, le conseil d’administration du CHUM est parvenu à une entente avec lui sur la résiliation de son contrat à compter du 17 décembre.

À la demande du conseil, le ministère a convenu de déléguer le sous-ministre Michel Fontaine à titre de directeur général par intérim à compter du lundi 16 décembre. M. Fontaine a notamment occupé le poste de PDG de l’Agence de la Capitale-Nationale de 2004 à 2011.

Un concours sera ouvert à brève échéance afin de désigner un nouveau directeur général pour l’établissement.

De plus, le ministre a désigné le Dr Michel Baron pour assumer le rôle d’accompagnateur. Il devra s’assurer, dès son entrée en fonction, le 16 décembre, de répondre aux recommandations du rapport du vérificateur.

Ce médecin spécialiste verra à remettre de l’ordre dans la gestion interne du CHUM, tout en s’assurant du maintien des services à la population et des opérations entourant la construction du nouveau CHUM.

Le ministre Hébert a mentionné dans un communiqué que les mesures annoncées mercredi visaient à ce que le CHUM retrouve le chemin de la saine gouvernance.

Il a assuré que le gouvernement ne ferait aucun compromis en matière de saine gestion des fonds publics.

Les plus populaires