Le ministre Joe Oliver défend ses mesures budgétaires à Toronto

TORONTO – Le budget fédéral respecte la promesse du gouvernement d’équilibrer les comptes tout en réduisant le fardeau fiscal des contribuables, croit le ministre des Finances, Joe Oliver.

Durant une allocution prononcée lundi au Canadian Club de Toronto, M. Oliver a fait référence à son premier discours comme ministre des Finances, il y a 13 mois. Il avait alors dit, devant le même public, que sa priorité serait de créer des emplois et de stimuler la croissance à travers le pays.

Le budget du 21 avril dernier comprend des mesures pour abaisser de deux pour cent le taux d’imposition des petites entreprises, doubler la limite de contribution au compte d’épargne libre d’impôt (CÉLI) et augmenter les réductions d’impôts pour les aînés et les familles.

L’engagement du gouvernement à créer un fonds d’investissement pour le transport public d’un milliard de dollars par année d’ici 2019 fait partie de la solution aux problèmes de transport à Toronto et ailleurs au pays, a souligné M. Oliver.

Il a aussi rappelé la promesse qu’il avait faite de soumettre un projet de loi sur l’équilibre budgétaire, qui assurerait une discipline fiscale pour le futur.

Le budget prévoit également plus de 11 milliards $ de nouveau financement pour l’armée, ainsi que près de 300 millions $ pour la Gendarmerie royale du Canada, le Service canadien de renseignement de sécurité et l’Agence des services frontaliers du Canada.

M. Oliver a affirmé que ces nouvelles enveloppes étaient la preuve de l’engagement du gouvernement dans la lutte contre le terrorisme.

Laisser un commentaire