Le navire canadien Toronto se joint à une opération en Méditerranée

HALIFAX – Le départ d’un navire de la Marine royale canadienne vers la Méditerranée a été salué jeudi à l’arsenal maritime de la Base des Forces canadiennes à Halifax, en Nouvelle-Écosse.

La frégate NCSM Toronto se joindra aux Forces maritimes permanentes de l’OTAN dans la mer Méditerranée dans le cadre de l’opération Reassurance.

Le NCSM Toronto remplacera le NCSM Regina qui fait partie des Forces maritimes permanentes de l’OTAN depuis mai dernier.

Son équipage compte plus de 250 membres et comprend un détachement d’hélicoptères CH-124 Sea King.

Le ministre de la Défense, Rob Nicholson, a souligné que la participation du NCSM Toronto s’inscrivait dans les mesures d’apaisement de l’OTAN qui favorisent la sécurité et la stabilité en Europe centrale et orientale.

Il a affirmé que le Canada continuerait d’exercer une pression sur le régime de Vladimir Poutine, en Russie, en raison de ses actes militaires provocateurs et de son refus de mettre un terme à son appui envers des groupes séparatistes armés qui menacent la sécurité des citoyens ukrainiens.