Le PCC repousse la nomination d’un candidat dans une circonscription ontarienne

OTTAWA – Le Parti conservateur a reporté, jeudi, la nomination d’un candidat dans une circonscription de la région de Toronto après qu’une course entre deux aspirantes eut dégénéré.

L’assemblée de mise en candidature dans Oakville Nord-Burlington, qui était prévue samedi, a été repoussée indéfiniment, le temps que le parti puisse «procéder à l’examen exhaustif des plaintes reçues», a annoncé par voie de communiqué le directeur des communications du parti, Cory Hann.

La date du vote sera connue lorsque le processus d’examen sera complété.

Cette décision a été prise après que les équipes de deux aspirantes candidates, Natalia Lishchyna et Eve Adams, eurent chacun transmis des enregistrements audio appuyant leurs allégations respectives, chaque camp accusant l’autre de quelque malhonnêteté.

L’équipe de Natalia Lishchyna, une chiropraticienne de la région, possède l’enregistrement d’un membre non identifié du Parti conservateur interrogé par une firme de sondage qu’elle a embauchée.

La personne affirme être devenue membre du parti pendant la campagne de la députée Eve Adams, mais que quelqu’un qui lui a téléphoné au nom de Mme Adams a payé pour les frais d’inscription.

L’équipe de Mme Lishchyna soutient qu’elle a 38 autres exemples semblables d’allégations de fraude sur la campagne de Mme Adams.

De leur côté, les membres de l’équipe de Mme Adams ont enregistré les appels qu’ils ont reçus de la firme de sondage.

Ils se plaignent pour leur part que la firme n’a pas dit qu’elle travaillait pour le compte de la candidate Natalia Lishchyna et soutiennent que cela viole les règles des télécommunications sur les appels politiques.

L’équipe Lishchyna s’en défend, affirmant qu’elle n’a pas mené ce sondage pour convaincre les électeurs de quoi que ce soir, donc que cela constitue une étude de marché légitime.

Ce n’est que le dernier épisode d’une rude bataille entre les deux candidates. Eve Adams est présentement députée de la circonscription de Mississauga-Brampton Sud, mais elle a déménagé dans la région d’Oakville, qu’elle veut désormais représenter. Son fiancé, Dimitri Soudas, a démissionné de son poste de directeur du Parti conservateur après qu’on l’eut soupçonné d’avoir usé de son autorité pour favoriser la campagne de Mme Adams.

Les plus populaires