Le présumé meurtrier de l’adolescente Tina Fontaine doit comparaître mardi

WINNIPEG – L’homme accusé du meurtre non prémédité de l’adolescente autochtone Tina Fontaine, en 2014 à Winnipeg, doit comparaître mardi.

Raymond Cormier, âgé de 53 ans, a été arrêté la semaine dernière à Vancouver et transféré depuis à Winnipeg. Originaire du Nouveau-Brunswick, il vivait dans la capitale manitobaine depuis quelques années.

Selon des documents judiciaires, l’adolescente de 15 ans a été assassinée vers le 10 août 2014 — 10 jours après avoir fugué de son foyer d’accueil.

Des policiers de Winnipeg l’avaient vue dans une voiture interceptée sur la voie publique deux jours avant le 10 août, mais ils ne l’avaient pas amenée au poste.

Selon la famille, l’adolescente a plus tard été retrouvée intoxiquée dans une ruelle, hospitalisée jusqu’à ce qu’elle reprenne conscience puis confiée aux services sociaux. La jeune fille se serait ensuite enfuie de la chambre d’hôtel où les travailleurs sociaux l’avaient placée en attendant la suite des choses.

Son corps, enroulé dans un sac, a été plus tard retrouvé dans la rivière Rouge, le 17 août 2014.

Laisser un commentaire