Le procès pour le triple homicide en Alberta reporté au mois de janvier

EDSON, Alta. – L’avocat représentant un adolescent accusé d’un triple homicide à l’ouest d’Edmonton n’a pas encore livré de plaidoyer et il a renoncé à la lecture de toutes les accusations pesant contre lui.

Mickell Bailey, âgé de 19 ans, devait comparaître mardi, au palais de justice d’Edson, mais il est finalement resté à l’hôpital.

L’accusé a été blessé par les balles des policiers de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) plus tôt ce mois-ci alors qu’ils tentaient de l’arrêter à une ferme.

Bailey fait face à deux accusations de meurtre prémédité et une accusation de meurtre non prémédité en lien avec la mort de Dan Miller, de Roxanne Berube et de sa fille, Jazmine Miller, 16 ans. Les corps inanimés avaient été retrouvés le 30 novembre à leur résidence d’Edson. L’affrontement avec le suspect avait éclaté le lendemain.

En vertu d’un ordre de cour réclamé par la Couronne, Bailey doit éviter tout contact avec plusieurs personnes.

L’affaire retournera en cour le 5 janvier.

Une semaine après le drame, des agents de la GRC avaient découvert chez l’accusé un arsenal important, dont plus de 30 armes à feu, des chargeurs de munitions pour des carabines non autorisées, des balles et des armures.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.