Halifax: le procès pour meurtre d’un étudiant repoussé au 24 septembre

HALIFAX – L’avocat d’un homme accusé du meurtre d’un étudiant de Halifax se dit choqué que la scène de crime présumée soit déjà en rénovation.

À l’extérieur de la salle d’audience, mercredi, Eugene Tan a affirmé s’être rendu dimanche à l’ancien appartement de son client, William Michael Sandeson. Il y a trouvé les murs repeints et des parties du plancher et des plaques de plâtre avaient été remplacés.

Me Tan croit que cela compromet la capacité de la défense à mener une enquête indépendante sur les événements allégués dans le dossier.

Le procès a été repoussé au 24 septembre pour donner à la défense le temps d’obtenir des informations de la Couronne.

William Michael Sandeson a été conduit à la cour provinciale mercredi, mais il n’a pas comparu dans la salle d’audience. Le jeune homme de 22 ans a été accusé de meurtre prémédité quatre jours après la disparition le mois dernier de Taylor Samson, un étudiant de physique de l’Université Dalhousie.

M. Sandeson, qui pratiquait l’athlétisme, s’apprêtait à commencer le programme de médecine à l’Université Dalhousie.

Les enquêteurs ont fouillé deux propriétés de Truro, en Nouvelle-Écosse. Ils y ont trouvé des objets d’intérêt, mais le corps de Taylor Samson demeure introuvable.