Le taux de suicide alarmant au Nunavut pousse la coroner à demander une enquête

IQALUIT, Nunavut – Le nombre record de suicides survenus l’an dernier au Nunavut pousse la coroner en chef du territoire inuit à demander une enquête spéciale.

Selon Padma Suramala, 45 personnes se sont enlevé la vie en 2013. Le taux de suicide du Nunavut est ainsi plus de 13 fois supérieur à la moyenne canadienne, des statistiques «terriblement décourageantes», affirme la coroner en chef.

Ce problème a déjà fait l’objet d’études, de conférences et de programmes gouvernementaux par le passé.

Mme Suramala croit qu’une enquête du coroner pourrait entraîner de meilleurs services-conseils dans les communautés disséminées sur le vaste territoire du Nunavut.

L’enquête se tiendra dans la capitale Iqaluit l’automne prochain.