Le transport scolaire est perturbé à Longueuil à la suite de vandalisme

LONGUEUIL, Qc – Deux adolescents de Longueuil, l’un âgé de 17 ans, l’autre de 15 ans, ont été appréhendés vers 11h vendredi matin en lien avec des actes de vandalisme qui ont complètement perturbé le transport scolaire de la rive-sud de Montréal.

Des milliers d’élèves ont en effet été privés de transport, vendredi matin, leurs autobus ayant été rendus inutilisables par des actes de vandalisme commis durant la nuit.

En tout, 24 écoles primaires et sept écoles secondaires de la Commission scolaire Marie-Victorin, de même que six écoles privées ont été affectées par cette situation qui a touché 113 des 176 parcours sous la responsabilité de cette commission scolaire.

Les écoles affectées sont toutefois toutes demeurées ouvertes. Dans certains cas, les parents ont pris les choses en mains mais le personnel et la direction des écoles touchées ont mis la main à la pâte, retraçant les parcours des autobus pour s’assurer que tous les élèves étaient pris en charge.

Les vandales s’en sont pris aux véhicules de la compagnie Autobus Longueuil, situés sur le boulevard Jacques-Cartier.

En tout, 48 autobus ont ainsi été vandalisés, en ayant des vitres fracassées ou des portes endommagées. Des extincteurs ont également été vidés dans plusieurs véhicules.

Les deux jeunes appréhendés s’exposent à des accusations d’introduction par effraction et de méfaits.

Même si le service devrait être rétabli lundi matin, les autobus ne pouvaient être remis en service immédiatement vendredi afin de permettre aux policiers de réaliser les expertises nécessaires à leur enquête.

Des dispositions ont donc été prises pour que le personnel des écoles contribue à nouveau au transport des élèves pour le retour ou demeure à l’école plus tard afin de permettre aux parents de récupérer leurs enfants.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie