Le verdict dans le procès d’un journaliste canadien en Égypte attendu le 23 juin

LE CAIRE, Égypte – L’agence de presse nationale d’Égypte affirme que le procès de trois journalistes d’Al-Jazeera English — dont un Canadien — a été ajourné jusqu’à la semaine prochaine, lorsque le juge présentera son verdict.

Il s’agit du premier procès de journalistes accusés de terrorisme en Égypte.

Les autorités accusent les journalistes d’avoir offert une plateforme aux Frères musulmans, déclarés organisation terroriste par l’Égypte.

Le procès, qui a duré cinq mois, a provoqué un tollé chez les journalistes et les groupes de défense des droits de la personne, qui affirment que les accusés ne faisaient que leur travail.

L’Égyptien-Canadien Mohammed Fahmy, l’Australien Peter Greste et l’Égyptien Baher Mohammed sont derrière les barreaux depuis le 29 décembre.

Les procureurs ont présenté comme preuves des images de manifestations pro-Frères musulmans et des vidéos montrant la vie en Égypte.