Le vérificateur général du Canada se penche sur les prestations d’invalidité

OTTAWA – Le sort des gens en attente de prestations d’invalidité du Régime de pensions du Canada semble avoir attiré l’attention du vérificateur général du pays, Michael Ferguson.

Une section du rapport automnal de M. Ferguson approfondira ce dossier qui semble causer bien des maux de tête au gouvernement fédéral.

Des milliers de Canadiens malades ou blessés doivent attendre plusieurs années avant que leur dossier soit entendu par le Tribunal de la sécurité sociale. Ce dernier a été mis en place par le gouvernement en avril 2013 dans l’espoir de réduire les dépenses et d’accélérer le processus d’appel des décisions liées à la sécurité sociale.

Toutefois, durant sa première année d’opération, le tribunal administratif a accumulé plus de 11 000 dossiers en souffrance, la majorité concernant des prestations d’invalidité du Régime de pensions du Canada.

L’Albertain Peter McClure, qui souffre d’un cancer en phase terminale et qui s’est vu refuser une rente d’invalidité, affirme par exemple n’avoir reçu aucune réponse à sa demande d’audience d’appel accélérée.