Carlos Leitao fait marche arrière concernant les hausses d’impôt

QUÉBEC – Le ministre des Finances, Carlos Leitao, a fait marche arrière, jeudi, après avoir évoqué divers scénarios de hausses d’impôt qui récupéreraient l’espace fiscal qu’Ottawa abandonnerait.

À la fin de la période des questions, M. Leitao a lui-même présenté une motion proclamant que les libéraux s’engagent à ne pas occuper l’espace fiscal que le gouvernement fédéral pourrait libérer.

La proposition n’a cependant pas été mise au vote, le Parti québécois ayant bloqué son dépôt.

Plus tôt, en Chambre, le premier ministre Philippe Couillard a prestement refermé la porte de hausses d’impôt, à la suite des propos de M. Leitao allant en ce sens mercredi.

En Chambre, M. Couillard a affirmé que son gouvernement veut réduire le fardeau fiscal des Québécois.

M. Leitao a évoqué mercredi plusieurs scénarios grâce auxquels Québec pourrait récupérer des revenus fiscaux qu’Ottawa abandonnerait, notamment à travers une hausse de la taxe de vente du Québec (TVQ) qui réduirait l’impôt des entreprises.

Les plus populaires