Les changements au régime fiscal ont fait économiser 30 milliards aux Canadiens

OTTAWA – Les Canadiens versent à Ottawa environ 30 milliards $ de moins cette année — ou un peu moins de 1000 $ par personne — en raison des changements apportés au régime fiscal dans la dernière décennie, selon le directeur parlementaire du budget.

Le Bureau du directeur parlementaire du budget explique dans un nouveau rapport que l’impôt fédéral sur le revenu des particuliers a diminué de 17,1 milliards $ à la suite de l’accumulation des changements apportés au régime fiscal depuis 2005.

La baisse de la TPS de deux points de pourcentage s’est pour sa part traduite en économies de 13,3 milliards $.

Autrement dit, Ottawa aurait accumulé un bon surplus cette année si ce n’était de ces changements.

Le Bureau n’a pas calculé les économies ou les pertes de revenus associées aux réductions de l’impôt sur le revenu des entreprises, en raison de ce qu’il décrit comme «les limites des données».

La majorité, mais pas la totalité, de ces mesures ont été apportées depuis l’élection du gouvernement conservateur de Stephen Harper, en février 2006.

En comparaison, plusieurs des réductions des dépenses et des suppressions d’emploi imposées par les conservateurs se traduiront par des économies de 12,5 milliards $ pour le gouvernement au cours de l’exercice fiscal 2014-2015.

Malgré certaines critiques dans ce secteur, le Bureau affirme que les économies profitent surtout aux personnes à revenu faible à moyen, soit les ménages ayant un revenu de 12 200 à 23 300 $.

Les personnes dans la tranche des 10 pour cent ayant le revenu le plus bas, et celles dans la tranche des 10 pour cent ayant le revenu le plus élevé, profitent le moins de ces changements.

Les plus populaires