Les chargés de cours de l’Université de Sherbrooke ont déclenché la grève

SHERBROOKE, Qc – Les chargés de cours de l’Université de Sherbrooke ont déclenché la grève vendredi pour une durée illimitée.

Les 2500 syndiqués affiliés à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) ont décidé de recourir à ce moyen ultime après un blitz de conciliation de trois jours, qui a pris fin jeudi soir.

Selon le syndicat, ces négociations n’ont pas permis un déblocage significatif dans les négociations en cours avec la direction de l’Université de Sherbrooke.

Les négociations ne sont toutefois pas rompues pour autant. Les deux parties devraient reprendre les pourparlers, vendredi après-midi, en présence de la conciliatrice Lise Lavallée.

Le président du syndicat, André Poulin, a dit espérer que les dirigeants de l’Université puissent présenter une contre-proposition qui mènera à un règlement satisfaisant.

Les plus populaires