Les conditions météorologiques difficiles sont à l’origine de plusieurs pannes

MONTRÉAL – Les vents forts et la pluie verglaçante ont eu pour effet de plonger de nombreux abonnés d’Hydro-Québec dans l’obscurité.

À 21 h lundi soir,6975 d’entre eux se trouvaient dans cette fâcheuse situation à l’échelle de la province.

Deux secteurs étaient alors particulièrement affectés.

À cette heure-là, près de 4230 abonnés de la société d’État étaient privés de courant dans Chaudière-Appalaches et dans la région de la Capitale-Nationale, 1670 autres clients étaient dans le même bateau.

Le porte-parole d’Hydro-Québec, Marc-Antoine Pouliot, a soutenu que ces pannes n’ont pas pris le personnel de son organisation par surprise.

Selon M. Pouliot, la société d’État peut compter sur des météorologuesen mesure d’anticiper les caprices de la nature qui sont susceptibles d’entraîner des interruptions de courant.

«Ce sont des conditions qui avaient été prévues. Par conséquent, les gens étaient mobilisés et les équipes appropriées ont été dépêchées sur le terrain pour faire le travail», a-t-il expliqué.