Les députés observent un moment de silence pour les victimes de La Loche

OTTAWA – La tête baissée, les députés ont observé un moment de silence à la Chambre des communes, lundi, en mémoire des victimes de la fusillade mortelle survenue la semaine dernière à La Loche, en Saskatchewan.

Alors que les travaux parlementaires reprenaient le jour même à Ottawa, le gouvernement libéral a promis d’offrir plus d’aide pour les gens souffrant de maladies mentales dans les communautés éloignées.

Des députés de tous les partis ont parlé des pertes de vies et de la tragédie qui est encore très fraîche. Quatre personnes sont mortes et sept autres ont été blessées dans la petite communauté isolée du nord, surtout peuplée par des Autochtones.

Le premier ministre Justin Trudeau a déclaré que tout le gouvernement et tout le pays étaient aux côtés des gens de La Loche. Il a ajouté qu’il transmettait ses condoléances à la communauté et aux membres des familles touchées et qu’il leur offrait tout son soutien.

La chef par intérim du Parti conservateur, Rona Ambrose, a dit «avoir eu le coeur brisé» par cette violence.

Elle dit aux familles des personnes tuées qu’il est impossible de comprendre leur douleur, mais souligne partager leur peine.

Le chef du Nouveau Parti démocratique, Thomas Mulcair, a décrit le sentiment de choc laissé par la tragédie. Il dit aussi envoyer toutes ses condoléances aux familles des victimes, ses remerciements aux premiers répondants pour leurs actions rapides et son amour à la communauté qui continue à souffrir de ses pertes.

La ministre de la Santé Jane Philpott a promis plus de soutien à la communauté, particulièrement pour ses besoins en santé mentale.

Elle affirme qu’elle portera une attention toute particulière aux ressources requises par les Premières Nations.

La ministre a convenu que jusqu’à maintenant, les ressources ont été inadéquates pour ces communautés en ce qui a trait à l’accès aux soins de santé.

Elle promet d’effectuer des changements dans ce domaine et qu’elle travaillera dans ce but au cours des prochains mois et des prochaines années.

Laisser un commentaire