Les députés européens réclament la libération du blogueur saoudien Raïf Badawi

BRUXELLES – Les députés européens réclament la libération immédiate du blogueur saoudien Raïf Badawi, qui a été condamné par les autorités du royaume à 50 coups de fouets par semaine pendant plusieurs mois pour avoir «insulté» l’islam.

Les parlementaires ont qualifié la peine de M. Badawi de «cruelle» et «d’acte scandaleux». La résolution de mardi a été appuyée par 460 députés contre 153.

Le père de famille de 32 ans a déjà subi une séance de flagellation publique le 9 janvier. Il a été exempté des autres séances prévues pour des raisons médicales.

En plus des 1000 coups de fouet, M. Badawi a été condamné à dix ans d’emprisonnement et à une lourde amende pour avoir invité les musulmans à faire preuve de plus de tolérance envers les non-musulmans sur son blogue.

La femme et les trois enfants de Raïf Badawi sont réfugiés à Sherbrooke.

Laisser un commentaire
Les plus populaires