Les écoles de la CSDM fermées les 28 et 29 octobre pour cause de conflit

MONTRÉAL – La Commission scolaire de Montréal a averti les parents des élèves que toutes les écoles primaires et secondaires vont demeurer fermées les 28 et 29 octobre, jours de grève de travailleurs syndiqués.

Dans une missive aux parents, la CSDM rappelle que les enseignants seront en grève mercredi de la semaine prochaine. Le lendemain, ce sera au tour des autres syndiqués de la commission, dont les employés de bureau et des professionnels.

En conséquence, les cours, les services de garde, les garderies, les services alimentaires ainsi que le transport scolaire et adapté seront annulés.

La commission scolaire avait fait de même le 30 septembre dernier lors de la grève d’une journée des enseignants syndiqués de la région de Montréal, membres de la Fédération autonome de l’enseignement (FAE).

La direction de la CSDM a dit être dans «l’obligation» de fermer tous les services puisqu’elle ne pourra pas savoir combien d’adultes responsables seront présents lors des deux jours de conflit.

L’arrêt de travail des enseignants a été maintenu pour le 28 octobre même si certaines demandes du gouvernement ont été abandonnées. La partie patronale a notamment renoncé à augmenter le nombre d’heures de la semaine de travail des enseignants de 32 à 35 heures.

Même s’ils ne font pas la grève le 29 octobre, les enseignants seront quand même payés malgré la fermeture des écoles.

Mais tout porte à croire que des journées pédagogiques seront retranchées au calendrier pour compenser les jours de classe perdus.

Le porte-parole de la CSDM, Alain Perron, a affirmé qu’il faut respecter le calendrier scolaire comptant 180 jours.

Laisser un commentaire