Les femmes de l’Île-du-Prince-Édouard pourront subir un avortement à Moncton

CHARLOTTETOWN – Les femmes de l’Île-du-Prince-Édouard auront accès à des services d’avortement au Nouveau-Brunswick à compter du 1er juillet.

La province a conclu une nouvelle entente en ce sens avec l’hôpital de Moncton.

Le service sera couvert par le régime d’assurance-maladie provincial par le biais de la carte-santé de l’Île-du-Prince-Édouard.

En ce moment, le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard couvre les avortements effectués dans un hôpital d’Halifax.

Pour accéder au nouveau service, les femmes de l’Île devront appeler un numéro de téléphone sans frais et fixer un rendez-vous au centre hospitalier de Moncton.

Les insulaires n’auront pas besoin d’obtenir l’ordonnance d’un médecin ni la signature d’un bureau médical.

Le ministre de la Santé et du Mieux-être, Doug Currie, a fait valoir que ce processus faciliterait l’accès pour les femmes de l’Île-du-Prince-Édouard, tout en réduisant le stress qu’elles peuvent ressentir.