René Angélil: des funérailles nationales vendredi à la basilique Notre-Dame

MONTRÉAL – René Angélil, qui a succombé à un cancer jeudi matin, aura droit à des funérailles nationales vendredi prochain à la basilique Notre-Dame, à Montréal, là où il avait uni sa destinée à celle de Céline Dion.

Les citoyens pourront rendre un dernier hommage au défunt lors d’une chapelle ardente qui se tiendra la veille, soit le jeudi de 14 h à 21 h.

Un moment de recueillement est également prévu à Las Vegas, où la famille Dion-Angélil est établie. Une célébration commémorative se tiendra le 3 février au Colosseum du Caesars Palace, un endroit qui est cher au couple. C’est là que Céline Dion a présenté son spectacle «A New Day» de 2003 à 2007. La diva y offre une nouvelle série de spectacles depuis 2011.

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a fait savoir vendredi soir que la famille de M. Angélil avait accepté la tenue de funérailles nationales.

Pour l’occasion, le drapeau de la tour centrale de l’hôtel du Parlement sera mis en berne.

«Nous avons tous été touchés par le décès de René Angélil, a déclaré M. Couillard par communiqué. La préoccupation que nous partageons est celle de respecter les souhaits de Céline Dion et de la famille. Les Québécoises et les Québécois auront l’occasion de saluer un homme qui aura marqué le paysage culturel de notre nation».

Dans la notice nécrologique de l’impresario, on peut lire que M. Angélil était «un visionnaire sans précédent, un Pygmalion des temps modernes, un homme de la race des seigneurs».

«Le monde est aujourd’hui en deuil et attristé par le départ d’un conquérant qui laissera une trace unique dans notre mémoire collective», est-il également mentionné.

René Angélil est décédé à l’âge de 73 ans à la suite d’un long combat contre le cancer de la gorge. Il avait subi l’ablation d’une tumeur cancéreuse à la gorge en décembre 2013, une récidive d’un cancer dans la région cervicale qu’il avait combattu une quinzaine d’années plus tôt.

Avant de «découvrir» Céline Dion en 1981, de devenir son gérant, puis son mari, René Angélil avait lui-même mené une carrière dans la chanson avec le trio Les Baronets.

René Angélil laisse dans le deuil son épouse Céline, ses six enfants Patrick, Anne-Marie, Jean-Pierre, René-Charles, Nelson et Eddy, et six petits-enfants.

Par ailleurs, une porte-parole de Céline Dion, Kim Jakwerth, a confirmé qu’un des frères de la chanteuse, Daniel Dion, âgé de 59 ans, souffre lui aussi d’un cancer et que ses jours sont comptés.

Laisser un commentaire