Les groupes népalais du Canada s’allient pour amasser des fonds pour le Népal

TORONTO – Les membres de la communauté népalaise du Canada s’associent pour amasser des fonds le Népal, où un puissant séisme a fait près de 2800 morts au cours du week-end.

Une dizaine d’organismes népalo-canadiens ont rencontré le ministre de la Défense, Jason Kenney, et l’ambassadeur du Népal, Kali Pokhrel, à Mississauga afin de discuter de la coordination des collectes de fonds.

Aucun membre de la communauté népalaise du Canada n’a été touché directement par la tragédie, a affirmé Ravi Sapkota, secrétaire du Centre du patrimoine népalo-canadien. Il a ajouté que ses parents et sa famille élargie, qui habitent toujours au Népal, ont survécu au séisme, mais qu’ils dorment à l’extérieur, étant donné les menaces d’effondrement que présentent les répliques.

La rencontre de dimanche a permis d’établir que l’argent amassé par les différents organismes serait transmis à l’Association des Népalais du Canada, a indiqué le président du groupe, Ahil Thapa.

M. Kenney a par ailleurs assuré les dirigeants des organismes que le gouvernement du Canada offrirait une contribution égale à la leur.

Jusqu’à maintenant, 50 000 $ ont été amassés par les groupes communautaires, a dit M. Thapa. Selon lui, il y a environ 30 000 personnes d’origine népalaise au Canada, principalement dans la grande région de Toronto.

Ravi Sapkota a souligné que la collecte de fonds risquait d’être un projet à long terme, car il faudra beaucoup de temps pour tout reconstruire.

Laisser un commentaire