Les jurés visionnent une vidéo de la fusillade dans le tramway de Toronto

TORONTO – Le jury au procès du policier de Toronto accusé d’avoir abattu un jeune homme dans un tramway vide, en juillet 2013, a pu visionner une vidéo de la scène, mercredi.

L’agent James Forcillo a plaidé non coupable aux accusations de meurtre non prémédité et de tentative de meurtre après la mort de Sammy Yatim, âgé de 18 ans. La scène a été captée par la caméra de surveillance du tramway, et les images en noir et blanc, sans bande son, ont été montrées au procès, mercredi.

On y voit le jeune homme monter dans le tramway et payer son titre de transport avant de se diriger vers l’arrière du véhicule. Une dizaine de minutes plus tard, on voit tout à coup des passagers du tramway s’agglutiner devant les portes closes, jusqu’à ce que le véhicule s’arrête. Les passagers descendent alors rapidement du tramway, sains et saufs. Le jeune homme marche vers l’avant, d’un pas assuré, tenant un petit couteau dans la main droite.

On voit ensuite Sammy Yatim hurler à travers les portes, agitant ses mains et tenant toujours son couteau. Il parle un bon moment avec le chauffeur, qui descendra finalement, lui aussi sain et sauf, du tramway, où le jeune homme au couteau est maintenant seul. La vidéo montre alors Sammy Yatim échanger avec deux policiers dans la rue — l’un d’eux pointant vers lui son revolver — puis, une minute plus tard, le jeune homme s’effondre.

Le jury a déjà entendu au procès qu’après plusieurs sommations, pendant près d’une minute, l’agent Forcillo a tiré trois coups de feu, qui ont tous atteint le jeune homme. Environ cinq secondes plus tard, le policier a fait feu à six autres reprises.

La Couronne veut démontrer que l’agent Forcillo a fait usage d’une force excessive dans les circonstances. L’avocat du policier plaidera plutôt la légitime défense.

L’autopsie a révélé que Sammy Yatim avait consommé de l’ecstasy (amphétamines).