Les libéraux misent sur leur élan et ciblent le chef conservateur Stephen Harper

OTTAWA – Les libéraux fédéraux entreprennent l’avant-dernier droit du marathon électoral en diffusant une série de cinq annonces publicitaires en anglais misant sur l’élan du parti et ciblant le chef conservateur Stephen Harper.

Les cinq annonces — trois à la télévision et deux à la radio — comparent le bilan économique des conservateurs aux solutions préconisées par les libéraux pour encourager la croissance, créer des emplois et enrichir la classe moyenne.

Une seule de ces publicités mentionne en cantimini le chef du NPD Thomas Mulcair dont la popularité semble être en chute libre, selon les sondages.

Les libéraux veulent aussi mettre en opposition le message «positif» de leur chef Justin Trudeau avec «les politiques de peur et de division» des conservateurs.

M. Trudeau soutient que M. Harper a lancé la controverse sur le niqab afin de détourner l’attention des électeurs de son bilan économique. Les pubs martèlent l’idée que le chef conservateur est fatigué et est à court d’idées pour relancer l’économie canadienne.

«Vous savez ce qu’on dit au sujet des choses qu’on répète en espérant obtenir des résultats différents», dit le chef libéral dans une de ces annonces.

Laisser un commentaire