Les mesures de contrôle de la mari à des fins médicales entrent en vigueur

OTTAWA – La nouvelle réglementation visant à renforcer le contrôle sur la marijuana utilisée à des fins médicales est entrée en vigueur, a annoncé la ministre de la Santé, Rona Ambrose, mercredi soir.

Le gouvernement fédéral a affirmé que ces nouvelles mesures ont été prises à la demande des organismes médicaux de réglementation pour obtenir des renseignements supplémentaires sur la façon dont les médecins autorisent l’utilisation de marijuana.

Dorénavant, les producteurs autorisés de marijuana à des fins médicales devront présenter des rapports trimestriels aux organismes de réglementation, comme le Collège des médecins du Québec, sur la façon dont les praticiens de la santé autorisent l’utilisation de marijuana.

Ces rapports permettront aux organes visés de surveiller plus efficacement la pratique professionnelle de leurs membres. Ils seront remis, sur demande, aux organismes provinciaux et territoriaux chargés de réglementer l’exercice de la médecine et la profession d’infirmière.

Le gouvernement fédéral croit que ces nouvelles mesures permettront aussi d’améliorer la formation, les lignes directrices, la surveillance ainsi que la sécurité générale des patients.