Les professionnels de la Ville de Québec acceptent un nouveau contrat de travail

QUÉBEC – Les membres de l’Alliance des professionnels de la Ville de Québec ont accepté, dans une proportion de 90 %, l’entente de principe sur le renouvellement de leur convention collective, qui était échue depuis le 31 décembre 2010.

L’Alliance, qui représente 530 syndiqués, en a fait l’annonce par le biais d’un communiqué tard jeudi soir, à la suite d’une assemblée générale extraordinaire.

Le nouveau contrat de travail, d’une durée de huit ans, prévoit notamment une augmentation salariale de 1,5 % par année de 2011 à 2014, puis de 2 % de 2015 à 2018.

L’entente prévoit également la mise en place d’un nouveau régime de retraite de type «salaire carrière indexé». Dans son communiqué, le syndicat a assuré que ce régime «respecte les paramètres imposés par le projet de loi n° 3 sur les régimes de retraite municipaux».

L’Alliance a expliqué que la rente sera basée «sur les gains admissibles de toute la carrière» d’un employé et que les crédits de rente seront «indexés avant la retraite» de celui-ci.

La présidente de l’Alliance, Sylvie Dolbec, a déclaré qu’il s’agissait d’une «bonne entente, pour toutes les parties» et a qualifié le nouveau régime de retraite de «novateur et à l’avantage de tous».

Les plus populaires