Les Québécois sous-estiment le gaspillage d’aliments à la maison

MONTRÉAL – Les Québécois sous-estiment grandement le gaspillage d’aliments qu’ils font à la maison.

Un sondage démontre en effet que 22 pour cent des personnes interrogées croient que le gaspillage d’aliments a lieu principalement à la maison, contre près du tiers qui croit qu’il a lieu dans les restaurants.

Or, la réalité est tout autre, puisque 47 pour cent des aliments jetés le sont à la maison, soit plus du double de l’évaluation faite par les répondants au sondage.

Ces questions ont été posées dans un sondage Web réalisé auprès de 1000 Québécois, mené par IGA et le Jour de la Terre Québec. Il a été mené dans le cadre d’une campagne contre le gaspillage alimentaire, une campagne à laquelle participent des chefs qui donnent des trucs pour éviter de gaspiller des aliments à la maison.

L’enquête révèle également que bien que les répondants sous-estiment l’importance du gaspillage à la maison, ils affirment qu’il est important de réduire ce gaspillage d’aliments. Même 55 pour cent des répondants accordent une haute importance à la réduction de ce type de gaspillage. Le geste de recycler arrive toutefois en tête, avec 63 pour cent, souligne-t-on dans un communiqué diffusé mardi.

Laisser un commentaire