Les restaurateurs du Québec espèrent se renflouer en cette période des Fêtes

MONTRÉAL – L’année a été généralement difficile pour les restaurateurs du Québec qui espèrent se renflouer en cette période des Fêtes.

Les attentes sont toutefois modérées, le climat économique n’encourageant pas nécessairement la consommation, selon François Meunier, vice-président aux affaires publiques de l’Association des restaurateurs du Québec (ARQ).

M. Meunier précise que l’industrie ne sent pas une effervescence alors qu’approche 2014. Mais les restaurateurs se croisent les doigts, ajoute-t-il.

Selon François Meunier, le problème n’est pas que les Québécois ne sortent plus, c’est plutôt qu’ils dépensent moins dans leurs sorties, au restaurant entre autres.

Il estime que les Québécois sont davantage en période «d’attente» sur l’évolution de la situation économique dans les prochains mois.

M. Meunier signale que de nombreux restaurants ont dû déclarer faillite ces derniers mois.

Les plus populaires