Les retraités de MABE accueilleront jeudi soir l’ex-PDG de General Electric

MONTRÉAL – Des retraités de l’usine MABE de l’est de Montréal iront jeudi soir à la rencontre de Jack Welch, l’ancien président et directeur-général de General Electric (GE) pendant 21 ans, qui tiendra une conférence à l’invitation de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

GE a été propriétaire de l’usine pendant plusieurs décennies, sous le nom de CAMCO, avant de la vendre à la compagnie mexicaine MABE qui l’a fermée en 2012, affectant ainsi quelque 1500 travailleurs et retraités. Elle a par la suite déclaré faillite au Canada, en août 2014, quelques jours après que les derniers employés montréalais aient quitté l’entreprise.

Selon le syndicat Unifor, les rentes des retraités ont été amputées de 22 pour cent et les assurances collectives et assurances-vie ont été interrompues.

Les retraités affirment que Jack Welch a pour sa part reçu une retraite de plusieurs millions de dollars.

Il y a quelques jours, à la demande du syndicat Unifor, tous les syndicats affiliés à la FTQ ont annoncé qu’ils appuieraient un boycott des électroménagers de marques General Electric, Hotpoint et McLary qui sont fabriqués par MABE.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain présente M.Welch comme étant une légende du leadership. En 2000, il a été nommé «gestionnaire du siècle» par le magazine Forbes.

La soirée à laquelle il participera, à la Place des Arts, sera animée par l’homme d’affaires montréalais Mitch Garber.