Les températures plus chaudes auront un impact persistant sur le saumon en C.-B.

VANCOUVER – Le ministère des Pêches de la Colombie-Britannique a affirmé que les températures records le long des côtes de la province auraient un impact néfaste sur le saumon du Pacifique pour plusieurs années.

L’océanographe Ian Perry a indiqué que les températures de l’eau en hiver les plus chaudes depuis le début de la conservation de telles données en 1948 avaient été observées dans le Pacifique Est subarctique en 2014-2015.

Il a expliqué que les conditions menaçaient la survie et la croissance des jeunes saumons du Pacifique qui sont arrivés dans l’océan ce printemps, et qu’un moins grand nombre reviendraient en Colombie-Britannique pour frayer l’année prochaine ou dans les trois prochaines années.

M. Perry a toutefois ajouté que la chaleur n’affecterait pas le saumon arrivé avant le printemps 2014.

Il a indiqué que les températures plus chaudes avaient créé une toile alimentaire similaire à celle prévalant au large de la Californie, avec des espèces plus petites et moins grasses pour alimenter le saumon.

L’océanographe a aussi mentionné que les températures élevées avaient suscité une augmentation du nombre de poissons prédateurs, et forcé le saumon à changer ses habitudes de migration.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie