L’ex-chef policier et dirigeant de MADD écope cinq jours pour alcool au volant

SUMMERSIDE, – Un ancien chef adjoint de la police de l’Île-du-Prince-Édouard qui dirigeait une section locale du groupe «Les mères contre l’alcool au volant» (MADD) a plaidé coupable à une accusation de conduite avec facultés affaiblies.

David Griffin a été condamné jeudi à cinq jours de prison devant une cour provinciale de Summerside.

L’homme de 39 ans, qui a travaillé plusieurs années au service de police de Summerside, était président de la division East Side de l’organisation MADD lorsqu’il a été accusé le 31 juillet dernier.

M. Griffin avait été interpellé par la police de Summerside le 5 juin et le niveau d’alcool dans son sang était deux fois plus important que la limite permise par la loi.

L’avocat de la défense David Hammond avait expliqué que les dix dernières années de M. Griffin au sein du service de police avaient été assombries par une poursuite de harcèlement sexuel qui datait de la fin des années 1990.

Les accusations en lien avec cette affaire avaient finalement été rejetées, mais Me Hammond a plaidé que son client avait été affecté par ses démêlés avec la justice, qui avaient «mené à sa chute».

Laisser un commentaire