L’ex-dirigeant de Centerra Gold de nouveau arrêté en lien avec de la corruption

TORONTO – La minière aurifère torontoise Centerra Gold a indiqué que son ex-président et chef de la direction Leonard Homeniuk, détenu le mois dernier par les autorités bulgares en lien avec des allégations de corruption, a de nouveau été arrêté.

La société a fait savoir que M. Homeniuk a été appréhendé à la fin du mois de juillet, à la demande du Kirghizistan, alors qu’il se trouvait en vacances avec sa famille.

Un mandat d’arrestation international concernant des accusations de corruption a été émis par le gouvernement du Kirghizistan.

Selon un porte-parole de Centerra Gold, John Pearson, M. Homeniuk a été assigné à résidence à Sofia, la capitale de la Bulgarie, avant d’être transféré à Vidin, où il est détenu.

M. Pearson a indiqué qu’il ne savait pas pourquoi l’ancien dirigeant de la minière aurifère a été arrêté de nouveau, affirmant être en contact avec le ministère des Affaires étrangères, qui n’a pas voulu fournir d’autres détails.

Le Kirghizistan a accusé M. Homeniuk de corruption lorsque ce dernier a négocié avec des représentants gouvernementaux en 2003, lors que Centerra Gold a quitté le giron du producteur d’uranium Cameco pour gérer le projet minier Kumtor au Kirghizistan.

Centerra Gold a dit qu’il n’existe pas de preuves pour justifier l’arrestation de M. Homeniuk.

Laisser un commentaire