L’ex-maire Rob Ford affirme qu’aucune nouvelle tumeur n’a été trouvée

TORONTO – L’ex-maire de Toronto Rob Ford affirme que ses médecins n’ont trouvé aucune nouvelle tumeur, quelques mois après avoir été opéré pour une forme rare et agressive de cancer.

Le controversé politicien, aujourd’hui conseiller municipal, a confié à la station de radio torontoise Newstalk1010 qu’un tomodensitogramme subi la semaine dernière s’était conclu avec un résultat positif.

Il a cependant ajouté qu’il était toujours en rémission et qu’il voyait une infirmière tous les jours.

M. Ford a reçu son diagnostic alors qu’il faisait campagne pour sa réélection en septembre dernier.

Il a alors abandonné la course à la mairie pour plutôt briguer un poste de conseiller, tandis que son frère Doug a tenté sans succès de se faire élire maire.

La chirurgie subie par Rob Ford en mai a suivi de nombreuses séances de chimiothérapie et de radiothérapie qui, affirme-t-il, ont suffisamment réduit sa tumeur pour que les médecins puissent la retirer.