L’«incroyable» tornade du Manitoba aurait duré près de trois heures

Des responsables tentaient d’évaluer les dommages, mardi, après le passage d’une tornade qui a frappé des régions rurales du sud-ouest du Manitoba et qui a duré trois heures, ce qu’Environnement Canada a qualifié d’«incroyable».

Des vidéos et des photos prises par des chasseurs de tornades montrent un tourbillon à large base, en forme de triangle, ainsi qu’un système à vortex multiples qui tourbillonnait à travers des terres agricoles.

La tornade a remué le ciel à la tombée du jour, lundi.

Les rapports initiaux ont indiqué que les dommages se limitaient à certains bâtiments de ferme secondaires. Aucune blessure n’a été rapportée.

La tornade se serait déplacée dans des champs et n’aurait pas approché de villes, a précisé le météorologue d’Environnement Canada, Terri Lang.

Fred Faucher, qui habite près de Virden, a dit que la tornade avait endommagé des bâtiments sur sa propriété alors qu’elle tournoyait dans la région.

«Mon cabanon, le toit n’est plus là. Il est dans le champs. Mes érables sont tombés et il manque des planches sur le côté de ma maison», a-t-il déclaré à la station de radio CKLQ de Brandon.

Des images diffusées sur les réseaux sociaux montrent des silos à grain renversés et des morceaux d’asphalte arrachés d’une route rurale.

Le maire de Virden a trouvé refuge dans son sous-sol. Il a mis en ligne un message sur Twitter pour avertir les résidants de se chercher un abri.

«Lorsque vous voyez la taille de cette tornade et le fait que personne n’a été blessé, cela me dit que nous avons soit été très chanceux ou que les gens ont vraiment porté attention aux avertissements», a dit Jeff McConnell.

La tornade n’a pas frappé Virden, mais la ville a été fouettée par de très forts vents et une pluie brutale qui a duré plusieurs heures.

Les deux tiers des tornades qui surviennent chaque année frappent les Prairies.

Ce qui a été inhabituel pour celle de lundi fut sa durée: normalement les tornades touchent le sol pendant quelques minutes, mais ici — du moins selon des témoignages — elle semble être restée au sol pendant près de trois heures.

«Habituellement, elles ne durent pas si longtemps», a commenté M. Lang.