L’université Dalhousie ferme sa clinique dentaire jusqu’en janvier

HALIFAX – La faculté de médecine dentaire de l’université Dalhousie, en Nouvelle-Écosse, ferme temporairement sa clinique publique suite aux accusations voulant que des étudiants aient publié en ligne des messages misogynes visant leurs consoeurs de classe.

L’université a indiqué lundi qu’elle avise actuellement les clients de la clinique de la fermeture, prévue jusqu’au 12 janvier.

Selon l’institution de Halifax, il s’agit là d’une des nombreuses mesures mises en place afin d’assurer un retour en classe sécuritaire et harmonieux pour les étudiants, les enseignants et les membres du personnel de la faculté de médecine dentaire, après les Fêtes.

Le président de l’université, Richard Florizone, a précisé que 13 étudiants de quatrième année en médecine dentaire étaient membres du groupe Facebook qui a publié ces commentaires sexistes.

En guise de réponse, la direction a annoncé la mise sur pied d’un mécanisme de «justice réparatrice», qui doit permettre aux parties impliquées de résoudre le conflit de façon informelle et confidentielle.

L’université soutient que la faculté de médecine dentaire élabore présentement un plan détaillé pour le retour en classe et la réouverture de la clinique à la session d’hiver.

Les plus populaires