Maison de débauche au N.-B.: deux personnes font face à plusieurs accusations

SAINT-ISIDORE, – Deux personnes de Saint-Isidore, dans la péninsule acadienne, font face à une dizaine de chefs d’accusation, notamment pour agression sexuelle, leurre d’un enfant par Internet et tenue d’une maison de débauche.

La Gendarmerie royale du Canada au Nouveau-Brunswick a arrêté jeudi un homme et une femme de Saint-Isidore après une enquête d’un mois.

Les agents ont identifié quatre jeunes filles mineures comme étant victimes des crimes allégués.

Régis Brideau, 37 ans, est accusé d’avoir tenu une maison de débauche, d’agression sexuelle et de leurre d’un enfant par Internet.

La femme âgée de 18 ans, qui n’a pas été identifiée parce qu’elle était mineure au moment des faits allégués, est accusée de complicité et d’incitation à l’agression sexuelle et d’avoir vécu des fruits de la prostitution d’une personne âgée de moins de 18 ans.

M. Brideau est détenu jusqu’à sa comparution devant une cour provinciale de Tracadie-Sheila, prévue lundi.

La femme a été libérée sous conditions et doit comparaître en cour en janvier.