Manif de fonctionnaires pour faire sortir le vote et inciter au changement

MONTRÉAL – Des fonctionnaires fédéraux, de différentes allégeances syndicales, se sont rassemblés samedi après-midi sur la colline du Parlement à Ottawa pour inciter les Canadiens à exercer leur droit de vote le 19 octobre.

Leur objectif est de faire sortir le vote, tout en encourageant les citoyens à voter pour le changement.

La présidente de l’Association canadienne des employés professionnels, Emmanuelle Tremblay, assure qu’il s’agissait d’une manifestation non partisane même si certains syndicats ont un penchant naturel pour le NPD.

Dans une entrevue à La Presse Canadienne quelques heures avant l’évènement, Mme Tremblay a affirmé qu’elle voulait «être optimiste et montrer qu’on peut faire mieux» en revenant en arrière sur certaines décisions.

Par contre, elle a aussi ajouté que c’est «plus long de bâtir que de détruire» et que le gouvernement conservateur «s’est appliqué à détruire durant les neuf années et demi de son règne».

Ainsi, de l’aveu de cette porte-parole syndicale, «ça va prendre des générations pour rétablir les liens».

Pour Emmanuelle Tremblay et les fonctionnaires fédéraux qu’elle représente, «c’est certain que l’élection du 19 octobre est un évènement important».