Manif «humoristique» pour l’accessibilité au transport en commun à Montréal

MONTRÉAL – C’est avec humour, alors que se déroule le Festival Juste pour rire, que des manifestants ont déploré les problèmes d’accessibilité au transport en commun à Montréal, pour les personnes vulnérables ou handicapées.

Des membres du groupe «Accessibilisons Montréal» ont investi vendredi soir l’entrée de la station de métro Place des Arts afin de dénoncer ce qu’ils appellent «la discrimination» dans le transport en commun.

Les passants et usagers du métro étaient notamment invités à prendre un ascenseur factice construit pour l’occasion. C’est en s’amusant qu’ils voulaient faire comprendre au public les impacts réels de l’inaccessibilité des transports en commun.

Les protestataires soulignent que seulement sept stations de métro sur 68 ont des ascenseurs. Ils font également remarquer que les autobus de la ville ont une seule place pour les personnes qui utilisent une aide à la mobilité, et qu’un pourcentage élevé d’entre eux ont des rampes d’accès défectueuses.

Le groupe estime que plus de 20 pour cent de la population en subit les conséquences quotidiennement, alors que l’accessibilité au transport en commun est une nécessité pour les personnes handicapées, les aînés et les familles avec de jeunes enfants.

Les plus populaires