Mathieu Roy a renoncé ce lundi à son enquête sur remise en liberté

TROIS-RIVIÈRES, Qc – Mathieu Roy, accusé d’agression sexuelle sur deux jeunes filles, a renoncé ce lundi à son enquête sur remise en liberté alors qu’il revenait en cour au Palais de justice de Trois-Rivières.

Roy, 32 ans, va rester en prison et reviendra devant le tribunal le 13 juillet.

À l’origine, l’étape judiciaire de lundi aurait dû se faire le 15 juin alors que Roy était accusé d’avoir agressé sexuellement une fillette de 11 ans.

Mais d’autres accusations étaient déposées à la mi-juin contre le suspect. Roy est aussi accusé d’avoir agressé sexuellement une autre adolescente, des faits qui seraient survenus entre le 1er décembre 2013 et le 1er avril 2014.

Rappelons que dans le premier dossier, le suspect aurait agressé sexuellement une fillette de 11 ans entre le 25 août 2014 et le 21 avril 2015. Elle est tombée enceinte pour ensuite accoucher récemment à l’âge de 12 ans.

La jeune fille s’était plainte de nausées et une consultation devait finalement confirmer qu’elle était enceinte de 36 semaines.