Militaires tués: un hommage rendu avant les matchs à Ottawa, Montréal et Toronto

OTTAWA – Un hommage aux deux militaires abattus cette semaine a été rendu à l’unisson, samedi soir, dans les arénas de la Ligue nationale de hockey (LNH) à Ottawa, Montréal et Toronto.

Une cérémonie d’avant-match à Ottawa — la première des Sénateurs à domicile depuis les événements tragiques — a été retransmise en direct au Centre Bell et au Centre Air Canada de Toronto.

Alors que les partisans brandissaient des drapeaux canadiens à la mémoire du caporal Nathan Cirillo et de l’adjudant Patrice Vincent, les joueurs des Sénateurs d’Ottawa et des Devils du New Jersey ont formé un cercle au milieu de la glace. Au coeur du cercle se trouvaient le personnel militaire de la division de M. Cirillo à Hamilton et des premiers répondants.

Les partisans dans les trois arénas ont observé un long moment de silence à la mémoire des deux soldats.

À Ottawa, Lyndon Slewidge a chanté l’hymne national américain avant d’y aller d’une interprétation émotive du «Ô Canada». Un vaste drapeau canadien a été déployé dans la foule sous les chants des partisans. Ceux-ci sont demeurés debout et ont applaudi pendant un bon moment après la conclusion de l’hymne national.

La partie de mercredi, à Ottawa, entre les Sénateurs et les Maple Leafs de Toronto avait été reportée en raison des attaques. Le match sera repris le dimanche 9 novembre.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie