Mohamed El Khayat appréhendé une troisième fois par l’UPAC

MONTRÉAL – Un homme vient d’être arrêté pour la troisième fois par l’Unité permanente anticorruption.

L’UPAC a fait savoir, jeudi, que Mohamed El Khayat venait d’être de nouveau arrêté, cette fois pour avoir fabriqué des documents contrefaits dans le cadre de sa défense, pour en avoir utilisé, pour avoir brisé des conditions de sa remise en liberté et pour avoir entravé le cours de la justice.

Dans un communiqué, le Commissaire à la lutte contre la corruption, Robert Lafrenière, a souligné que ces nouveaux chefs d’accusation, déposés jeudi, s’ajouteront aux dix autres qui pesaient déjà contre lui.

Mohamed El Khayat fait aussi face à des accusations concernant deux projets d’enquête de l’UPAC en matière d’octroi et de gestion de contrats publics en informatique.

Laisser un commentaire