Mollusques: 67 personnes infectées en Colombie-Britannique et en Alberta

VANCOUVER – Le nombre de personnes tombées malades après avoir consommé des mollusques crus provenant de la Colombie-Britannique a augmenté, vendredi, pour s’établir à 67 cas répartis dans deux provinces.

L’Agence de la santé publique du Canada a annoncé que 48 cas d’infection à «Vibrio parahaemolyticus» avaient été rapportés en Colombie-Britannique et 19 en Alberta depuis le 1er juin.

Dans un avis publié vendredi, l’Agence a dit avoir ouvert une enquête sur cette affaire en collaboration avec les autorités médicales provinciales et fédérales, l’Agence canadienne d’inspection des aliments ainsi que le ministère des Pêches et des Océans.

Les bactéries «Vibrio», aussi appelées «vibrions», sont naturellement présentes dans l’océan et leur concentration peut augmenter fortement lorsque la température de l’eau est plus élevée.

La plupart des gens entrent en contact avec les vibrions en mangeant des mollusques — surtout des huîtres — crus ou partiellement cuits.

Plus tôt cette semaine, les autorités médicales de Vancouver ont publié des directives à l’intention des restaurateurs leur ordonnant de faire cuire toutes les huîtres pêchées en Colombie-Britannique avant de les servir à leurs clients.

Les personnes âgées, les jeunes enfants, les femmes enceintes et les personnes éprouvant des problèmes de santé risquent davantage de contracter la maladie, dont les symptômes comprennent diarrhée, nausées, vomissements, fièvre et maux de tête.

Laisser un commentaire