Montréal: grève d’une demi-journée des 8000 cols blancs le 9 décembre

MONTRÉAL – Les quelque 8000 cols blancs de Montréal annoncent mardi qu’ils feront la grève mercredi le 9 décembre prochain, de 13h00 à 18h00.

Alain Fugère, président du Syndicat des cols blancs de l’île de Montréal, reproche à l’administration du maire Denis Coderre et son directeur général, Alain Marcoux, de vouloir démanteler l’ensemble des services publics municipaux et remettre une grande partie des travaux à des firmes privées.

M.Fugère leur suggère plutôt de miser sur l’expertise interne pour lutter contre la corruption.

Il déplore, par exemple, que la surveillance de plusieurs chantiers à Montréal soit effectuée par des firmes privées au lieu d’être confiée à des travailleurs municipaux.

La Ville demande une ouverture sans précédent sur la sous-traitance et une baisse de 12 à 14 pour cent de la rémunération globale, selon le syndicat. Les cols blancs sont sans convention collective depuis 2012.

Alain Fugère assure que si Denis Coderre et Alain Marcoux ne démontrent pas plus de respect envers leurs employés, ils seront confrontés à un conflit majeur en 2016.