Montréal: homme de 27 ans assassiné probablement pour une affaire de drogue

MONTRÉAL – L’homme de 27 ans qui a été atteint d’au moins un projectile d’arme à feu, mercredi soir, dans un immeuble résidentiel du quartier Hochelaga-Maisonneuve, dans l’est de Montréal, a succombé à ses blessures plus tard, à l’hôpital.

Le triste dénouement a été confirmé en toute fin de nuit, jeudi, par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) qui ne rapporte toutefois aucune arrestation. L’hypothèse principale pour cerner le mobile de l’affaire est un affrontement entre plusieurs personnes pour une affaire de stupéfiants.

Ce sont des appels logés au 911 en lien avec de possibles coups de feu qui ont été à l’origine de l’opération en milieu de soirée, mercredi. Suite à ces dénonciations, des agents ont été dépêchés dans un édifice de trois étages de la rue Sainte-Catherine Est, situé à l’angle de la rue de Chambly.

Les policiers ont entrepris un ratissage du bâtiment et des environs. L’escouade canine, des enquêteurs de l’identité judiciaire et des crimes majeurs étaient encore sur place au lever du jour, jeudi.

Des témoins devaient être rencontrés.

La police avertit qu’un tronçon de la rue Sainte-Catherine Est, entre les rues Joliette et de Chambly, demeurera interdit à la circulation automobile durant plusieurs autres heures afin que les enquêteurs puissent terminer l’examen des lieux du meurtre.

Depuis le début de l’année 2015, on compte maintenant 23 homicides rapportés sur l’île de Montréal.

Laisser un commentaire