NÉ: pétition d’environnementalistes contre le forage de Shell au large des côtes

HALIFAX – Des groupes environnementaux affirment qu’une pétition lancée en opposition à un projet de forage de la compagnie pétrolière Shell Canada, au large des côtes de la Nouvelle-Écosse, a recueilli plus de 234 000 signatures.

Le mois dernier, Shell Canada a reçu la permission de l’organisme de réglementation Canada-Newfoundland and Labrador Offshore Petroleum Board d’entreprendre des forages exploratoires dans le site Shelburne, dans l’océan Atlantique, à environ 250 kilomètres au sud-est de la Nouvelle-Écosse.

Cependant, une coalition d’environnementalistes soutient que la permission n’aurait jamais dû être accordée car la compagnie n’a pas démontré sa capacité d’intervenir efficacement en cas de déversement de pétrole dans l’eau.

L’équipement d’urgence dont Shell dispose pour colmater une brèche est en Norvège et il faudrait 12 jours à ses équipes d’intervention pour parvenir au site Sherlburne en cas de déversement.

La coalition environnementale affirme qu’une marée noire serait dévastatrice pour les stocks de poisson de ce secteur maritime.

Laisser un commentaire