Négos avec 4100 employés: Air Canada dépose une demande de conciliation

MONTRÉAL – Air Canada (TSX:AC) a déposé une demande de conciliation auprès du gouvernement fédéral, après 14 jours de négociations avec ses quelque 4100 agents aux ventes et au service à la clientèle du transporteur aérien.

Unifor, qui représente les syndiqués, a indiqué avoir été informé jeudi de cette décision de l’entreprise, qui pourrait éventuellement mener à une grève ou un lock-out à compter du 11 mai.

La négociatrice en chef du syndicat, Leslie Dias, a indiqué que les discussions allaient toutefois se poursuivre entre les deux parties.

Au cours d’un entretien téléphonique, elle a indiqué que des progrès avaient été réalisés sur certains dossiers. Pour le moment, rien ne laisse présager à un conflit entre Unifor et Air Canada, a ajouté Mme Dias.

Le transporteur aérien a reconnu qu’il y a eu du progrès à la table de négociation, mais affirme que la conciliation devrait aider à progresser vers un accord entre les deux parties.